Orpheus for Ever

Le site francophone pour les fans du manga Orpheus no Mado de Riyoko Ikeda!!

rose_copy

Copyright

Les images de ce blog
(hors fanarts et photos)
sont la propriété de
Riyoko Ikeda.




18 mai 2009

Bienvenue

rose_copy

Youkoso à tous les fans de Riyoko Ikeda, et plus particulièrement de cette oeuvre magnifique et si peu connue qu'est Orpheus no Mado. La création de ce site fait suite à la disparition du précédent Orpheus for Ever, supprimé par Tripod sans préavis et pour des raisons encore obscures. Au moins, cela m'aura forcé à créer un site encore plus beau, encore plus fourni et agréable à lire, pour que les francophones puissent découvrir et suivre l'actualité Orpheus no Mado!!

rose_copy

Une précision: les articles seront publiés du plus ancient au plus récent, je vous enjoins donc à venir régulièrement visiter les différentes catégories. Ce message d'accueil sera aussi modifié pour annoncer les nouveautés et mises à jour du site, mais également pour vous tenir au courant de la publication des scanlations Orpheus no Mado téléchargeable sur le forum Très Cher Frère (voir liens/il faut avoir laissé un minimum de 10 messages sur le forum pour accèder aux scanlations).

Le site est actuellement en construction, mais bonne visite quand même!

rose_copy

Posté par Mariko Shinobu à 19:27 - + Accueil Updates + - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,




La Génèse de l'Oeuvre

rose_copy

La sérialisation d'Orpheus no Mado débute en 1975 dans le magazine japonais Margaret et se poursuit jusqu'en 1981, où en sera tirée une édition manga de 18 volumes (quasi un record, surtout pour un shôjo). C'est incontestablement, juste derrière Les Roses de Versailles, le meilleur manga de Riyoko Ikeda, mais une oeuvre qui voit aussi apparaître les premiers changements dans le style de la dessinatrice, vers des traits qui bien que plus travaillés et plus élégants, se font plus durs que ceux du début de sa carrière.

En un mot, on pourrait dire qu'Orpheus no Mado aura signé en quelque sorte l'apothéose du graphisme de Riyoko Ikeda, que beaucoup regrettent désormais.

On trouve extrêmement peu de traductions de ce manga, à part l'édition italienne des années 1980, adaptée au sens de lecture occidental, et la toute récente édition espagnole par Glénat - qui personnellement m'avait laissé espérer donner lieu à une édition française, en vain. De même, aucune adaption animée ou Takarazuka n'en a été faite, malgré un scénario efficace et poignant, ce qui fait que cette série est trop facilement laissée aux oubliettes, ce que ce site s'engage solemnellemnt à remédier!!

rose_copy

Posté par Mariko Shinobu à 20:00 - + L'Oeuvre + - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



Artbooks

Cliquez sur les images pour les agrandir!!

6h7xnzrv

artbook_1

artbook_2

artbook_3

artbook_4

ColorIllustration01

ColorIllustration15

onm

RI_julius

art

artbook

ColorIllustration07

ColorIllustration11

ColorIllustration23

Posté par Mariko Shinobu à 20:09 - + L'Oeuvre + - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



Couvertures Italiennes

Cliquez sur les images pour les agrandir!!

Couverture_Italienne

F_orfeo_vol_3_couv

Couverture

Couv_O_vol_5

couv_O_vol_6

couv_O_vol_7

Posté par Mariko Shinobu à 23:45 - + L'Oeuvre + - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,



19 mai 2009

Belles pages (+spoiler+)

Cliquez sur les images pour les agrandir!!

opn_vf_12

opn_vf_176

opnf_vf_230

opn_vf_vol_2_088

opn_vf_vol_2_169

opn_vf_vol_2_182

opn_vf_vol_2_239

opn_vf_vol_3_127

Orph_e_53_vol_4

Orph_e_66_vol_4

O_51_vol_5

O_231_vol_5

O_11_vol_6

Bon j'ai pas couvert tous les volumes, mais pas d'inquiètude, j'en rajouterai au fur et à mesure!!! Et si vous voulez en lire plus, rendez-vous sur le forum Très Cher Frère pour télécharger les scanlations!

Posté par Mariko Shinobu à 00:23 - + L'Oeuvre + - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,




Orpheus en cross-over dans les Berubara Kids

Riyoko Ikeda nous a fait le bonheur d'introduire les personnages d'Orpheus dans le dernier tome des Berubara kids (pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des tomes regroupant de petits strips façon chibi sur Les Roses de Versailles, où Ikeda aime bien tourner à la dérision ses propres personnages, une manière sans doute pour elle de nous faire pleurer à chaque fois qu'on finit un de ses manga!!). Grâce à Julius Von Alensmeier du forum italien Riyoko Ikeda PBSS, j'ai même pu traduire les gags, bande de petits veinards (note: ça se lit de droite à gauche bien sûr!!)

Posté par Mariko Shinobu à 00:30 - + Trouvailles + - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



26 mai 2009

Présentation des Personnages Principaux (+spoiler+)

julius

Julius Leonhard von Alensmeier

Vous vous en doutiez, encore une fois sous la chevelure blonde et les habits de garçon se cache une jeune fille. Quoique Julius soit très différente de ses deux grandes soeurs, Oscar et Rei. Forcée par sa mère à se travestir en garçon afin d'hériter de la fortune des Alensmeier malgrè le fait qu'elle soit née hors mariage, Julius déteste cette vie de mensonge qu'elle doit mener, et souhaite pouvoir mettre fin à cette mascarade et entamer sa vie de fille.
Bagarreuse, impulsive et moqueuse, Julius a cependant du mal à cacher sa fragilité, se laissant aller facilement à la nostalgie et à la tristesse. Elle cherche des repères auxquels s'accrocher - sa mère, Isaac, Klaus en particulier - mais elle ne peut plus dès lors supporter d'en être séparée (l'absence prolongée de Klaus après les vacances de noël à St Sébastien n'est que le premier exemple des faces dépressives de Julius).

Pourtant, contrairement à Oscar qui fait passer ses petits chagrins avec du Brandy, et Rei qui prend trois tablettes de calmants par jour, Julius est une fille "saine" (bien qu'elle utilise des vapeurs de mercure pour se durcir la voix); sa fragilité vient surtout de sa conscience, sérieusement affectée après l'assassinat du Dr Jarn. C'est une espèce de gangrène psychologique qui la ronge, jusqu'à finir par la plonger totalement dans la folie; elle se considère comme maudite et incapable de connaître le vrai bonheur, ce que malheureusment, les fauts confirmeront (on est chez Ikeda je vous le rappelle!).

Bien que la musique ait une place importante dans le manga, elle ne signifie pas grand chose pour Julius, bien qu'elle se questionne souvent à ce sujet. Le piano, qui pourtant pourrait apaiser sa mélancolie, n'est pour elle qu'un instrument. La seule fois où elle lui donne un semblant d'importance, c'est lors de son échappée à Munich, où il devient le symbole d'une union entre elle et Klaus en lui donnant la possibilité de méler ses cordes aux siennes. Après le départ définitif d'Allemagne de Klaus, le Stradivarius qu'il laisse à Julius devient pour elle comme une partie de lui. Néanmoins, encore une fois, l'instrument ne lui suffit pas, et elle part alors suivre son amour...

En résumé, Julius est un personnage plus approfondi et abouti qu'Oscar ou Rei; Riyoko Ikeda y explore de façon plus complexe les sentiments refoulés de cette jeune fille à l'identité détruite, dans l'incapacité de se définir elle-même complètement en tant que femme ou en tant qu'homme.

Isaac

Isaac Gotthilfe Weischeit

Ce charmant garçon, dont certains se moquent de ses nombreux noms - traduits par "Isaac Que Dieu T'aide (Gothilfe) Dieu Tout Puissant (Weischeit), est comme Julius au début du manga un nouvel élève de l'Institut de Musique de St Sébastien. Premier à l'avoir aperçue depuis la Fenêtre d'Orphée, il est aussi le premier à se lier d'amitié avec notre héroïne travestie. Adolescent, il est timide et un peu maladroit, et se retrouve d'abord sous l'aile protectrice de Julius, mais les problèmes de cette dernière changent très vite la donne. Contrairementà elle, Isaac gagne très vite en maturité et en sérieux (et son physique en profite largement), et malgrè les épreuves et les errances, il reste le personnage le plus stable de toute la série.

De condition modeste, Isaac se voit souvent rabaisser, tout particulièrement par Moritz, mais son talent est tel qu'il finira par franchir toutes les frontières sociales. Il est sans équivoque le personnage à travers lequel la musique parle réellement dans le manga. Sa quête pour devenir un pianiste reconnu est un véritable essai que nous écrit Riyoko Ikeda sur l'essence de la musique, recherchée, effrayante, magnifique, fugitive, traitresse, apaisante. On voit déjà ici la passion de l'auteure pour cette musique à laquelle elle se consacre depuis les années 90, au détriment de sa carrière de mangaka.

klaus

Klaus zon Maschmidt
(Alexeij Mihailovic)

Klaus, de son vrai nom Alexeij, est en fait un espion russe utilisant sa couverture d'étudiant en musique allemand pour aider les révolutionnaires de son pays, un rôle qu'il a repris de son frère disparu. Bien qu'ayant eu quelques anicroches avec Julius et Isaac lors de leur première rencontre, il se lie très vite d'amitié avec eux, et finit par faire battre le coeur de Julius. Courageux, franc-parleur malgrè un caractère bien trempé et une grande tendance à l'ironie, mais également violoniste de talent, il est très populaire à St Sébastien et très demandé pour les duos. C'est d'ailleurs grâce à lui qu'Isaac fera sa première prestation remarquée lors du concert de Noël.

Cependant ses activités secrètes et l'éloignement de son pays natal l'assombrissent. Bien qu'il tienne beaucoup à son amitié avec Julius et Isaac, il ne peut se permettre de leur révèler sa véritable identité, quite à réveiller les angoisses de Julius. Mais celle-ci, par son obstination, finit par tout découvrir, et se retrouve même impliquée dans une attaque entre espions et contre-espions; oeil pour oeil, secret pour secret, c'est lors de ce même incident que Klaus se rendra compte de la véritable nature de son amie, mettant en route la prophétie de la fenêtre d'Orphée avec cet amour naissant qui est voué à finir de façon tragique.

Posté par Mariko Shinobu à 12:24 - + L'Oeuvre + - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



27 mai 2009

Présentation des Personnages Secondaires (+spoiler+)

maria

Maria Barbara von Alensmeier

Fille aînée de la famille Alensmeier, elle voit d'un très mauvais oeil la venue de Julius et de sa mère dans la maison de son père malade. Cela ne s'arrange pas quand elle découvre que la mère de Julius entretenait une relation amoureuse avec le Professeur Virkrich, alors qu'elle-même en est amoureuse dès son plus jeune âge. Malgrè maintes explications, la rancune de Maria Barbara ne disparaîtra jamais complètement, surtout quand les deux anciens amants meurent ensemble. Cela ne l'empêche pourtant pas de se sentir responsable de Julius après la mort de sa mère, et les deux soeurs finissent tout de même par s'apprécier mutuellement. Ses amours malheureuses l'ont rendu aussi très proche de Gertrude, une jeune servante orpheline pas très jolie, qui lui rappelle celle qu'elle était à cette âge.

Maria Barbara est une femme déterminée et travailleuse, dirigeant seule les affaires et le patrimoine de la famille Alensmeier, et à l'inverse de Julius apprend à faire la part entre sentiments et responsabilités.

annelotte

Annelotte von Alensmeier

Fille cadette de la famille Alensmeier, elle est rangée d'abord du côté de Maria Barbara et déploie de nombreuses manigances pour porter tort à Julius et à sa mère. Coquette, orgueilleuse et sournoise, Julius n'est jamais sûre de devoir douter d'elle ou non. Elle fréquente de nombreux personnages peu recommandables et cumule les conquêtes, essayant même de séduire Julius par moment, dont elle finira par découvrir le secret, à cause d'une maladresse d'Isaac. 

Elle finira par se révéler totalement à Julius en tentant d'empoisonner Maria Barbara pour empocher l'héritage familial. Elle-même étant une enfant illégitime née d'une romance entre la première épouse de son père et l'un de ses amis, le colonel Schwarzkappen, elle prétend faire de Julius sa complice; mais celle-ci face à la terrible machination qu'Annelotte lui avoue, et toutes les morts qui y sont liées, ne peut lui pardonner et l'empoisonne.

alfred

Alfred von Alensmeier

Patriarche de la famille Alensmeier souffrant d'une grave maladie, c'est un personnage peu actif dans la série. Pourtant de nombreux mystères sont liés à son passé dans l'armée allemande, que Julius découvrira grâce à la confession d'Annelotte. Il fut en effet un espion pour le compte de la Russie, accumulant une véritable fortune offerte par le Tsar dans un coffre-fort, mais causant également la perte de la famille Beringer en les accusant à sa place d'espionnage.

Julius ne l'apprécie guère, le considérant comme responsable de sa situation misérable en ayant abandonné sa mère avant sa naissance. Elle envisage souvent de le tuer, bien qu'elle en soit incapable, les liens du sang parlant trop fortement en elle.

renate

Renate von Alensmeier

Amante d'Alfred von Alensmeier, elle tombe enceinte de Julius alors qu'elle n'a que dix-neuf ans. C'est à cette même époque qu'elle rencontre le grand amour de sa vie à la fenêtre d'Orphée, le jeune Virkrich. Sous le faux nom de Kriemhilde, elle vécut avec lui une romance courte mais passionnée. Elle se doit cependant de le laisser sans explication, effrayée de lui révèler qu'elle attend un enfant d'un autre homme et de le faire souffrir.

Malgrè de nombreux secrets et mensonges, Renate n'est pourquoi pas une vraie manipulatrice. Finalement épousée en seconde noces et admise dans la demeure des Alensmeier avec Julius, elle reste pourtant humble et s'occupe avec attention de son mari souffrant. Bien que guère plus âgée que Maria Barbara, elle veut agir comme une mère envers elle; et elle protège Julius comme une lionne, prète à la couvrir de sa propre vie si le meurtre du Dr Jarn était découvert.

friederike

Friederike Weischeit

C'est la petite soeur d'Isaac, ou plus précisément, sa petite soeur adoptive, bien que lui, le temps passant ait oublié ce détail. Cependant c'est ce détail même qui est à l'origine de la tragédie de Friederike. En effet, elle est désespéremment amoureuse de son frère, au point même de l'idôlatrer. Pour lui permettre de réaliser ses rêves, elle n'hésitera pas à mettre de côté sa fierté et céder aux avances de Moritz, et à faire les travaux les plus durs, jusqu'à en tomber gravement malade.

Friederike est, à l'instar de Diane de Soisson dans Les Roses de Versailles, le jeune lila en fleur d'Orpheus no Mado, éclatant de pureté et pourtant cueilli si tôt, un rayon de soleil pour ceux qui la voyaient, dont l'éclat même après s'être éteint hante parfois les esprits des autres personnages, comme Julius, décidée à faire de cette jeune fleur une princesse.

gertrude

Gertrude

Pas très jolie, Gertrude est une jeune orpheline abandonnée devant la maison des Alensmeier, où elle travaille depuis comme domestique. Risée des autres servantes et d'Annelotte pour son amour pour Julius, elle reçoit cependant un soutien inattendu de la part de Maria Barbara qui la prend sous son aile et l'aide à s'embellir; on pourrait presque y voir un amour maternel (il y a une grande ressemblance entre elles après tout), mais la fin tragique de Gertrude y mettant court, on ne peut guère s'avancer, bien que Maria Barbara venge sa protégée en fusillant les chiens qui lui avaient sauté à la gorge.

Elle était aussi très aimée de Friederike, qui lui rappelait sans arrêt qu'elle devait apprendre à voir sa beauté, et avait droit à la confiance de Julius, qui en avait fait son alliée.

Posté par Mariko Shinobu à 11:03 - + L'Oeuvre + - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Les Wallpapers d'Elbereth

Vous pouvez enregistrer ces fonds d'écran pour les mettre sur votre bureau, mais toute autre utilisation devra être signalée à l'auteure.

Cliquez sur les images pour les agrandir!!

elb1

elb1

elb

elb1

elb

elb1

elb2

elb

elb1

elb2

elb1

elb2

elb3

elb4

elb5

elb6

elb7

elb8

elb9

elb10

elb11

Posté par Mariko Shinobu à 16:32 - + Wallpapers + - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



Mes Fanarts

Ces fanarts inspirés d'Orpheus no Mado sont ma propriété. Veuillez ne pas les copier ou les réutiliser sans m'en informer.

Cliquez sur les images pour les agrandir!!

julius

julius_2

light

Posté par Mariko Shinobu à 21:35 - + Fanarts + - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,